VIRAGO (Approche du problème de la féminité)

Texte, mise en scène, costumes, lumières, scénographie : Camille Lambert

Avec : Anna Amichia, Pauline Clermidy/Zuruxue Huang, Johanna Deldicque, Eléa Guet, Camille Lambert, Lisa Orhon, Kate Perrault.
Avec la participation de Léa Lee

Nos artistes lyriques invitées : Anna Luigi, Alexia Macbeth et Julie Gadenne

Résumé

Sur le plateau, sept femmes, pas de personnages, pas d’artifices, rien que la vérité. Virago c’est d’abord un sacre. Celui de la muse, mythique et obscure, érigée au rang de divinité. Au début de Virago, la muse hérite du pouvoir des mains de l’artiste. Elle seule prendra la parole, la parole de l’auteure.
Cependant la relation artiste-muse est tumultueuse et intrigante. Virago interroge ce pouvoir qui se révèle d’une ambivalence forte, et renvoie directement au désir, au corps, aux passions, à la pourriture de l’âme et à la difficulté d’être un « monstre de femme ».

Récompense

Prix de la meilleur interprétation collective à la cérémonie des Jacques 2018, au Casino de Paris.

Spectacle créé le 30 juin 2017 au Cours Florent (Paris). Repris le 20 septembre 2017 au Théâtre de Verre, le 1er Novembre 2017 au Festival des Automnales du Cours Florent, et le 8 mars 2018 au Théâtre de Verre.

Déconseillé à un jeune public.

VOIR LA BANDE-ANNONCE